Foire aux
questions

Quels sont les premiers signes de la perte d’audition?

  • Vous faites souvent répéter les gens.
  • Vous trouvez que votre entourage n’articule pas bien.
  • Vous avez du mal à suivre une conversation en présence de bruits de fond.
  • On vous fait la remarque que vous écoutez la radio ou la télévision très fort.
  • Vous devez vous asseoir dans les premiers rangs pour bien entendre les discours lors de réunions ou dans les salles de spectacles?

 

Comment mesure-t-on une perte auditive?

Les sons ont différentes hauteurs (fréquences) et différents niveaux (intensités sonores). L’unité de mesure de la fréquence est le Hertz (Hz), et celle de l’intensité, le décibel (dB).

La gamme de fréquences que nous entendons va des graves (20Hz) aux aigus (20 000 Hz), et celle des intensités sonores s’étend de 0 dB (sons très faibles) à 120 dB (sons très forts). Un test auditif consiste à mesurer l’intensité la plus faible que nous entendons à chaque fréquence.

 

Que dois-je faire si l’audition de mon enfant m’inquiète?

Si vous constatez que votre enfant subit une perte d’audition, recherchez de l’aide le plus tôt possible, même si votre enfant a déjà passé un test auditif. Consultez d’abord un ORL pour qu’il évalue et vérifie les causes de la baisse d’audition et pour qu’il puisse proposer un traitement s’il y a lieu. Un audiogramme devra être fait par l’audiologiste pour vérifier les seuils de l’audition de votre enfant.

Nos audioprothésistes sont disponibles pour vous accompagner et vous référer aux autres ressources professionnelles appropriées principalement auprès de nos collaborateurs qui oeuvrent à la même adresse et au même étage que notre Clinique auditive Bougie, audioprothésistes.

Quels sont les symptômes courants d’une perte auditive chez les nourrissons?

  • Votre bébé ne sursaute pas, ne bouge pas, ne pleure pas, ni ne réagit à des bruits inattendus.
  • Des bruits forts ne le réveillent pas.
  • Il ne tourne pas la tête dans la direction de votre voix.
  • Il n’imite pas spontanément les sons.

Quels sont les symptômes courants d’une perte auditive chez les petits enfants?

  • Votre enfant réagit de façon illogique aux sons.
  • Il a un retard de développement de la parole et du langage.
  • Il a une mauvaise élocution.
  • Il augmente le son du téléviseur ou du lecteur de CD.
  • Il ne suit pas les directions.
  • Il dit souvent « Hein? ».
  • Il ne répond pas quand on l’appelle.

 

Quels risques mon adolescent court-il s’il utilise son baladeur MP3 toute la journée?

L’utilisation de baladeurs n’est pas sans risque pour la santé. Les iPods, Zen et autres baladeurs MP3 peuvent provoquer de graves dommages à l’audition. Écouter de la musique avec un baladeur à un volume sonore élevé pendant une période prolongée peut entraîner des lésions irréversibles dans le système auditif.

Les scientifiques estiment entre 5 et 10 % le nombre d’utilisateurs qui risquent des pertes auditives s’ils règlent le son trop fort et se servent de leur appareil pendant plus d’une heure par jour pendant au moins 5 ans.

Pour prévenir les risques, il faut utiliser son baladeur moins d’une heure par jour et à un volume inférieur à 60 % du volume maximal. Aussi, il est préférable d’utiliser un casque d’écoute plutôt que des écouteurs intra-auriculaires.

 

Qu’est-ce qui cause la perte auditive ?

Plusieurs facteurs peuvent entrer en ligne de cause :

  • Vieillissement naturel
  • Exposition régulière à des sons forts et répétés
  • Hérédité
  • Maladies
  • Intoxication médicamenteuse
  • Accumulation de cérumen
  • Choc sonore violent

 

Quels sont les symptômes de la perte auditive chez les travailleurs de bureau ?

  • Vous avez des difficultés à suivre les conversations lors de réunion de travail en petit groupe.
  • Vous craignez d’avoir des difficultés d’audition lors d’appel conférence nécessitant l’utilisation d’un téléphone mains libres.
  • Vous craignez d’avoir des difficultés d’audition dans les grandes salles de réunion sans système de microphone et de haut-parleurs.
  • Vous demandez souvent à vos collègues de travail, vos clients ou vos proches de répéter.
  • Vous avez l’impression que vos interlocuteurs ne vous parlent pas clairement.
  • Vous avez des difficultés à entendre l’ensemble d’une conversation avec un téléphone cellulaire.
  • Vous éprouvez de la fatigue et des difficultés à vous concentrer.
  • Vous évitez d’aller dans des restaurants bruyants de peur de ne pas bien entendre vos collègues, vos clients ou votre entourage.
  • Vous évitez les bars ou restaurants sombres qui ne vous permettent pas de lire sur les lèvres de vos interlocuteurs.

 

Comment prévenir la surdité professionnelle ?

La prévention de la surdité professionnelle peut difficilement se faire en agissant sur les sources de bruits excessifs. Les moyens de prévention sont individuels dans la plupart des cas.

En effet, la prévention individuelle cherche à protéger chaque travailleur en utilisant des accessoires de protection auditive quand les mesures d’élimination ou de réduction des bruits excessifs par la prévention collective sont insuffisantes ou impossibles à mettre en œuvre.

Si vous craignez de souffrir un jour de surdité professionnelle, communiquez avec nous pour vous informer. Notre équipe, accessible rapidement, est reconnue pour être LA référence en matière d’audition à Laval.

Nos audioprothésistes vous recommandent plusieurs moyens ou équipements adaptés pour vous protéger des nuisances sonores :

  • Utilisation de protecteurs individuels faits sur mesure à notre clinique (casques ou bouchons), etc.
  • Visites médicales de surveillance auditive chez un ORL ou un audiologiste.

 

Quelles sont les causes de l’acouphène ?

Dans de nombreux cas, les bruits perçus peuvent être provoqués par des maladies ou des traumatismes tels que :

  • Une perte de l’audition
  • Une maladie cardiaque ou une pression artérielle élevée
  • Des infections de l’oreille ou des sinus
  • Des effets indésirables de médicaments
  • Des coups reçus à la tête ou au cou
  • Un traumatisme auditif tel qu’une exposition à de bruyantes explosions ou à une musique à très haut niveau sonore
  • Des impuretés ou un bouchon de cérumen (cire d’oreille) logé dans le canal auditif
  • Des problèmes dentaires
  • Certains types de tumeurs
  • Étiologie inconnue, etc.

 

Comment traite-t-on l’acouphène ?

Les acouphènes sont davantage un symptôme qu’une maladie. Ainsi, leur traitement se fait surtout en fonction de leur cause : il faut d’abord traiter ou contrôler la cause pour que disparaissent vos acouphènes. Toutefois, la recherche actuelle permet d’espérer un traitement direct des acouphènes par stimulation du nerf pneumogastrique.

Nos audioprothésistes sont des professionnels compétents en matière d’affection auditive depuis 28 ans. Ils peuvent conseiller diverses solutions auditives aux gens souffrant d’acouphènes :

  • Masquage de l’acouphène (générateur de sons blancs et Zen, et aides auditives)
  • Traitement de la maladie responsable de votre affection
  • Médication adaptée
  • Thérapie acoustique d’habituation
  • Thérapie cognitivo comportementale

S’il s’avère impossible de faire disparaître vos acouphènes, divers moyens peuvent vous aider à mieux les supporter. Tout dépend de leur intensité et de leur persistance, de la gêne qu’ils vous causent et du degré de perturbation qu’ils provoquent dans votre vie quotidienne.

Dans environ 25 % des cas, les acouphènes disparaissent spontanément, sans traitement.

 

Comment peut-on prévenir l’aggravation de l’acouphène ?

Si vous souffrez d’acouphènes, nous vous conseillons de ne pas vous exposer à des situations qui pourraient les aggraver.

  • Portez vos prothèses auditives si vous souffrez également de surdité
  • Évitez les bruits trop forts
  • Écoutez de la musique à un volume raisonnable
  • Ne prenez pas de médicaments potentiellement toxiques pour l’oreille pendant une longue période
  • Évitez le silence absolu en cas d’hyperacousie (hypersensibilité de l’ouïe)
  • Ne manquez pas d’effectuer un suivi médical régulier en cas d’acouphènes graves pulsatifs ou unilatéraux.

Si vous pensez souffrir d’acouphènes, communiquez avec nous dès maintenant pour fixer un rendez-vous avec un de nos audioprothésistes qui vous informera et vous accompagnera dans vos démarches de soin. Il est aussi possible de consulter nos audioprothésistes les soirs sur rendez-vous.

 

Devrais-je porter une ou deux prothèses auditives ?

Quoi de plus naturel et normal que de bien entendre des deux oreilles. Le système auditif humain est conçu ainsi. C’est pourquoi la déficience auditive se manifeste très souvent dans les deux oreilles. Rappelons que la surdité est l’une des causes premières de la perte d’autonomie chez la personne âgée.

Il est donc important de comprendre que si vous avez une perte d’audition aux deux oreilles, il vaut mieux porter deux aides auditives, une dans chaque oreille. C’est la meilleure façon d’entendre le plus naturellement possible. Vous bénéficierez d’un plus grand confort d’écoute puisque le volume sera de meilleure qualité qu’avec une seule aide auditive. Vous aurez une meilleure capacité à localiser les sons et une meilleure compréhension de la parole dans le bruit.

 

Deux poids, deux mesures

L’efficacité et la qualité sonore combinées que procurent les nouvelles technologies de connectivité entre deux appareils auditifs sont reconnues également par la Régie d’assurance maladie du Québec (RAMQ). Elle en assume les frais pour les enfants, pour les travailleurs et pour les non-voyants. Pour les personnes âgées, la RAMQ défraye le coût du premier appareil si la perte d’audition est d’au moins 35 décibels dans chacune des oreilles. Malheureusement, la RAMQ ne défraye pas les coûts du deuxième appareil malgré les représentations faites par les professionnels de l’audition et les organismes représentant les personnes âgées. Voilà pourquoi plusieurs personnes âgées ne portent qu’une seule prothèse auditive malgré la recommandation de l’audioprothésiste, et malgré les avantages indéniables que procure le port d’un appareil auditif binaural.

 

Une décision motivée

La décision d’opter pour un appareillage auditif binaural se prend au moment de choisir l’appareil auditif. Accepteriez-vous que vos lunettes n’aient qu’un seul verre ajusté à votre vue même si vous avez également une déficience visuelle dans l’autre œil ? Il est important de se fier aux recommandations de votre audioprothésiste. En plus du confort et de la sensation de stéréophonie que vous éprouverez, sachez que la technologie évolue très rapidement. C’est pourquoi nous vous conseillons d’avoir vos deux appareils auditifs au même moment afin d’éviter que le modèle ne soit plus compatible avec votre première aide auditive. Au moment de faire le choix, vous pouvez profiter d’une période déterminée d’apprentissage qui vous permet d’apprécier réellement les avantages qu’un appareil auditif binaural peut vous procurer.

Plan du site | Tous droits réservés © 2017 Clinique auditive Bougie, audioprothésistes | Réalisation : Openmind Technologies.